Le thé vert pour lutter contre la rétention d’eau

Vous souffrez de la rétention d’eau. C’est un mal qui perdure depuis des siècles. Plusieurs remèdes ont été expérimentés pour y mettre un terme. Pourtant il semblerait qu'aucun d’entre eux n’a eu le résultat escompté. Certains sont alors revenu aux recettes de grand-mère et on découvert que le thé vert pouvait aider. Vous voulez en savoir plus sur la question, lisez ceci.

Rétention d’eau : présentation

L’organisme humain est globalement composé d’une certaine quantité d’eau. Certains iraient jusqu’à l’évaluer à près de 70 %. Certains experts expliquent que ce taux ne doit pas excéder ce pourcentage au risque de provoquer des malaises. C’est pour cela que certains organes du corps humain se chargent de procéder à l’évacuation. Entre autres, nous avonsle foie et les reins. Ces organes procèdent périodiquement et fréquemment à une cure ou à une réglementation de la quantité d’eau dans le corps. À partir du moment où ce n’est plus le cas, l’on souffre alors de rétention d’eau. Une partie de l’organisme ou tout l’organisme retient alors abondamment de l’eau. C’est dire qu’une quantité importante du liquide s’y concentre. Les symptômes de ce mal sont nombreux.

  • Visage enflé : la plupart des réactions s’observent au coucher. Il suffit de passer une bonne nuit de sommeil. Si au réveil, la peau perd de sa splendeur et prend de l’embonpoint exagéré, il se peut que ce soit de la rétention d’eau.
  • Régime inutile : vous avez fait plusieurs régimes sans atteindre votre objectif, demandez à vérifier la rétention d’eau. Le régime devient inutile lorsque l’organisme n’arrive plus à se dépêtrer de ce qui l’encombre.
  • Urines répétitives : cela concerne les envies fréquentes, abondantes et suivies de se mettre à l’aise dans la nuit. Vous vous levez tard à plusieurs reprises pour uriner.
  • Œdème : un œdème ne se résout pas aussi facilement. Lorsqu’il en survient un sans raison apparente, il vaut mieux évaluer le taux d’eau dans son corps.

À parti du moment où la plupart de ces symptômes se font voir, n'hésitez surtout pas à consulter un médecin qualifié pour envisager des soins. C’est à ce moment que le thé vert comme certaines tisanes du même acabit pourrait évenruellement servir.

L'effet du thé vert

Le thé vert se prend comme toutes les autres tisanes. Il n’y a pas de posologie indiquée mais il est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants. L'idéal est d'en boire durant la journée à petite dose, donc n'hésitez pas à vous procurer un thermos si besoin. Cela peut vous suivre au boulot, à la maison, au parc, au marché. Il faut donc en consommer quelques gorgées et surtout, il conviendrait de ne pas se forcer à en prendre une grande quantité en une seule fois. L’objectif n’est pas d’avoir une guérison simultanée. Il faut que le thé vert fasse son effet naturellement. Cela peut prendre du temps.

Vous vous sentirez plus hydraté. Vos chaussures devraient vous aller plus facilement. Vous vous sentirez plus léger. Ainsi, les reins et le foie devraient se remettre à fonctionner normalement. Lorsqu’on en vient à ces résultats, il faut s’attendre à ce que la peau retrouve toute sa beauté d’antan. Les jambes se dégonflent rapidement. Il y a alors une reprise normale de l’activité dans le corps. À cet instant, l’on peut jurer de l’efficacité du thé vert. Il faut l’expérimenter afin de s’en faire un avis personnel.

L’un des bénéfices du thé vert est qu’il demeure sans aucun lien avec les diurétiques dont la presse sportive peut faire une mauvaise publicité. Les effets secondaires ne sont pas inexistants mais ils s'expriment rarement c'est pour cela qu'il est conseillé d'y aller doucement dans la quantité de thé que vous allez absorber. 

Toutefois, un bon thé vert bio ne suffirait pas à vous redonner tout votre sens alerte et l’entièreté de votre agilité. Il faut aussi veiller à respecter certaines règles.

Mesures supplémentaires

Les mesures supplémentaires contre la rétention d’eau varient de l’alimentation aux habitudes vestimentaires.

Alimentation équilibrée contre la rétention d’eau

L’alimentation équilibrée qui vous aidera à lutter contre la rétention d’eau sera une alimentation sensible à l'usage du sel. Il faut consommer du sel, mais de façon contrôlée et acceptable. Les oléagineux, les légumineux et autres protéines devraient faire l’affaire pour combler les besoins du corps en protéines. Ces nutriments entrent directement dans le sang et fortifient l’organisme humain. Mettez plus l’accent sur les aliments non doux ou succulents.

 

Bonne dégustation


Older Post Newer Post

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published