LIVRAISON RAPIDE 3 à 4 jours

juin 09, 2018

Découvrez les bienfaits de la réglisse

Beaucoup ne le savent pas, mais la réglisse est consommée depuis des siècles. Et si elle est plus connue pour son « côté friandise », et bien elle dispose de propriétés thérapeutiques qui peuvent aider lorsqu'on est atteint de certains maux. C'est d'ailleurs le but de cet article : découvrez à travers cet article les différents bienfaits que la plante de réglisse a à vous offrir.


La réglisse : efficace contre les maux de ventre

Les premiers bienfaits de la réglisse est qu'elle permet de traiter différents maux liés à l'estomac. Parmi ceux-ci on peut citer principalement les :

  • difficultés à digérer ses repas ;
  • sensations de ballonnements ;
  • productions intempestives de flatulence ;
  • gastrites ;
  • problèmes d'ulcère.


Les inflammations des voies respiratoires

En second point, la réglisse dispose de propriétés curatives contre les inflammations ayant lieu dans les voies respiratoires. D'ailleurs, certains peuples l'utilisaient contre la toux. Aujourd'hui, la science préconise son usage dans la plupart des cas où les voies respiratoires sont atteintes. Cela va de la simple toux à l'inflammation respiratoire causée par des acariens ou des virus. C'est grâce à l'une de ses composantes qu'elle est aussi efficace contre ces maux respiratoires : il s'agit de la glycyrrhizine (qui est aussi son principe le plus actif).


Le coup de fouet

Ressentir une grosse fatigue, cela peut arriver à tout le monde. Heureusement, la consommation de la réglisse permet d'atténuer rapidement les effets gênants de cette fatigue. C'est grâce aux actions de ses molécules sur nos glandes surrénales qu'elle arrive à redonner un bon coup de fouet dont la conséquence sera une sensation de bien-être.

La réglisse : un remède contre le cholestérol et l'hépatite

Sans être forcément une solution à long terme contre le mauvais cholestérol, il a tout de même été prouvé que la plante de réglisse aide à faire baisser ce type de cholestérol chez les personnes qui ont des problèmes cardiovasculaires. Mais étant donné que la consommation excessive de réglisse peut provoquer d'autres maux (tels qu'une augmentation de la pression artérielle), la posologie doit être respectée. Dans le cas du mauvais cholestérol, consommer 100 mg de réglisse suffit amplement.

À part les inflammations respiratoires, la réglisse aide aussi à enrayer les effets néfastes de l'hépatite. Dans ce cas, elle est utilisée afin de réduire les inflammations subies par le foie et contribue aussi à lutter contre la prolifération des virus.

Découvrez notre sélection de thés et tisanes ayant pour ingrédient des racines de réglisse : Racine de réglisse





Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Pourquoi le thé est-il amer ?
Pourquoi le thé est-il amer ?

avril 16, 2019

Thé vert, thé rouge, thé blanc ou autres, il arrive parfois que votre infusion de thé présente un goût amer et pas très agréable. Quelles sont les causes de l'amertume de votre thé et comment y remédier ?

Voir l'article entier →

Cinq tisanes efficaces contre le rhume
Cinq tisanes efficaces contre le rhume

novembre 29, 2018

Bien qu'ils soient très gênants, les symptômes du rhume sont généralement sans aucune gravité. Pour vous en débarrasser, vous pouvez consulter un médecin ou alors vous tourner vers des solutions naturelles. Si cette dernière option vous convient, alors il faudra consommer des boissons chaudes comme le thé. Vous pouvez aussi réaliser des infusions avec des plantes sèches 

Voir l'article entier →

Comment aromatiser son thé ?
Comment aromatiser son thé ?

novembre 29, 2018

Différent des thés parfumé, le thé aromatisé présente une saveur modifiée par l'adjonction d'un arôme naturel ou synthétique comme le jasmin, la bergamote, le chrysanthème, etc. À partir de ces différents éléments, vous pouvez aromatiser tous les thés de votre choix (blancs, verts, jaunes, etc.). Les feuilles de thés possèdent aussi des saveurs et des odeurs particulières

Voir l'article entier →